Définitions Français

  • Se dit d'un pays qui ne participe pas aux hostilités engagées entre d'autres pays.
  • Qui, dans un conflit, une discussion, un désaccord, etc., ne prend parti ni pour l'un ni pour l'autre : L'article de journal était tout à fait neutre.
  • Se dit d'un lieu qui n'est investi par aucune des parties en conflit : Essayer de négocier en terrain neutre.
  • Se dit d'une expression qui n'est marquée par aucun accent, aucun sentiment : Annoncer une nouvelle dramatique sur un ton neutre.
  • Se dit d'une couleur qui n'est pas franche, pas vive, pas agressive : Choisir une teinte neutre pour la peinture du salon.
  • Chimie Se dit d'un milieu dont le pH est égal à 7.
  • Électricité Se dit de l'état d'un système dans lequel les quantités globales d'électricité des deux signes sont égales.
  • Linguistique Se dit du genre grammatical qui, dans une classification à trois genres, s'oppose au masculin et au féminin.(Le neutre représente souvent le terme « non-animé » dans le genre naturel.)
  • Magnétisme Se dit de l'état d'une substance magnétique dans laquelle l'induction et le champ magnétiques sont statistiquement nuls.
  • Pédologie Se dit d'un sol à acidité faible ou nulle (pH voisin de 7), riche en bases (calcium et, secondairement, potassium et magnésium), et qui a donc une bonne fertilité minérale et une structure stable.
  • Zoologie Se dit des individus adultes asexués, que l'on observe surtout chez les espèces sociales (abeilles, fourmis, termites, etc.).[Les neutres forment une caste : ils constituent la plus nombreuse population des nids, ruches et fourmilières. On les nomme ordinairement ouvriers et ouvrières ; chez les fourmis et les termites, on en distingue parfois plusieurs formes, notamment les soldats.]