Définitions Français

  • Gros bouchon de matière quelconque, servant à obturer une ouverture : Tampon de papier.
  • Petite masse souple faite de tissu roulé ou pressé, morceau de coton roulé en boule, etc., servant à frotter ou à imprégner.
  • Sorte de plateau métallique appuyé sur des ressorts et placé, par paire,à l'extrémité des châssis de voitures et des wagons, pour amortir les chocs et donner à l'ensemble du train une certaine flexibilité.(On dit aussi tampon de choc.)
  • En apposition, désigne ce qui se trouve entre deux forces hostiles et sert à atténuer le choc : État tampon.
  • Plaque de métal ou d'élastomère gravée, qui, appliquée sur un coussin imprégné d'encre (dit tampon encreur), permet d'imprimer le timbre d'une société, d'une administration, etc.
  • Timbre, oblitération, cachet imprimé avec cet instrument : Le tampon de la poste fera foi.
  • Bâtiment Dalle ou plaque fermant l'ouverture d'un égout, d'un puisard. Sorte de cheville, notamment en bois, pour la fixation de vis ou de clous dans un mur.
  • Chimie Mélange de solutions dont le pH ne varie pas au cours d'une dilution.
  • Gravure et lithographie Petit sac de taffetas rempli de coton dont l'aquafortiste se sert pour étendre le vernis sur la planche. Masse de tissu enroulé servant à encrer ou retrousser une planche gravée en taille douce.
  • Informatique Circuit, système, mémoire,élément de programme, etc., s'insérant entre deux unités et assurant l'adaptation des niveaux électriques ou des vitesses d'échange entre elles.
  • Mécanique Calibre cylindrique lisse ou fileté, utilisé pour la vérification des dimensions d'un trou à paroi lisse (alésage) ou filetée (taraudage).
  • Militaire Casquette plate portée jusqu'au XIXe s. par les soldats ordonnances en civil. Le soldat ordonnance lui-même.
  • Technique En apposition, indique un dispositif de stockage (réservoir, magasin de pièces, etc.) qui permet de satisfaire en aval des besoins momentanément plus importants que les possibilités d'alimentation continue en amont.