Définitions Français

  • Trait continu, dont l'étendue se réduit pratiquement à la seule dimension de la longueur : Tracer, tirer des lignes.
  • Trait réel ou imaginaire qui sépare deux éléments contigus ; intersection de deux surfaces : La ligne de l'horizon.
  • Chacun des traits horizontaux marquant certaines feuilles de papier àécrire : Écrire sur la ligne.
  • Matérialisation des limites et des aires réglementaires d'une surface de jeu, sur un terrain de sport, une table de ping-pong, etc. ; trait tracé sur le sol pour délimiter une piste, en marquer le début et/ou la fin : Ligne de touche.
  • Chacun des traits qui sillonnent la paume de la main : La ligne de vie.
  • En Belgique, raie des cheveux.
  • Forme, contour, dessin d'un corps, d'un objet, etc. : La pureté des lignes d'un visage.
  • Allure générale d'un objet correspondant à un style : La nouvelle ligne des meubles modernes italiens.
  • Corps mince, svelte de quelqu'un : Garder la ligne.
  • Trait imaginaire marquant une direction suivie de façon continue : Ligne de mire d'une arme à feu.
  • Orientation qui définit l'action d'un groupe, les éléments essentiels d'une doctrine, d'une politique : Le parti a défini une nouvelle ligne lors de son congrès.
  • Itinéraire régulier suivi par un service de transport ; le service lui-même : Ligne maritime, aérienne.
  • Ensemble de conducteurs qui suivent le même trajet pour transmettre des signaux électromagnétiques entre deux points, en particulier pour assurer une communication téléphonique : Ça ne sonne pas libre, la ligne est occupée.
  • Suite, série de personnes ou de choses disposées les unes à côté des autres : Une ligne de peupliers.
  • Suite des générations successives de parents.
  • Ensemble de concurrents, de joueurs agissant de concert : La ligne d'avants.
  • Suite de caractères disposés horizontalement dans la page manuscrite ou imprimée : Une page de 25 lignes.
  • Installation servant au transport d'énergie électrique,à la communication : Ligne à haute tension. Ligne téléphonique.
  • Fil muni ou non d'un flotteur, terminé par un ou plusieurs hameçons et que l'on emploie pour pêcher les poissons.
  • Bâtiment Cordeau, ficelle tendus pour indiquer un alignement.
  • Beaux-arts et arts décoratifs Trait peint ou dessiné, tracé des contours. Ce qui relève du dessin des formes chez un artiste ou dans une œuvre (par opposition aux valeurs et aux tons). Aspect général caractéristique, du point de vue des formes, d'une œuvre ou d'un ensemble d'œuvres.(On parle, par exemple, de la ligne serpentine de telle statue de Michel-Ange.)
  • Charpente et bâtiment Cordeau frotté de craie colorée, permettant de marquer un tracé sur des débits ou sur une épure.
  • Chorégraphie Dessin harmonieux et donné par la distribution équilibrée des différentes parties du corps du danseur ou de l'athlète, en mouvement ou en attitude.
  • Électricité Ouvrage constitué par les conducteurs d'une ligne électrique et les organes destinés à les isoler,à les maintenir, etc.
  • Imprimerie Ensemble de caractères disposés par composition sur une longueur préétablie (justification).