Définitions Français

  • Technique, courante en Suisse, par laquelle une banque ou une société(le fiduciaire) reçoit d'un donneur d'ordre (le fiduciant) un dépôt avec le pouvoir de le placer en son nom, mais aux risques du fiduciant, l'identité de celui-ci demeurant cachée.
  • Acquisition d'un bien par un créancier qui le restitue au débiteur à l'extinction de la dette.